jeudi 8 octobre 2015

La princesse des glaces - Camilla LÄCKBERG

Auteur : Camilla LÄCKBERG
Titre VF : La princesse des glaces
Edition française originale : Actes Sud - 2008

Titre VO : Isprinsessan
Traduction : Lena GRUMBACH et Marc de GOUVENAIN
Edition originale : Bokförlaget Forum - 2004

Genre : roman policier

Grand prix de la Littérature policière 2008
Prix du Polar international 2008

Edition lue : Babel Noir - 04.05.2012
Nbre de pages : 512 pages
ISBN : 9782330006563
Prix : 9,50 €
Le commander sur Amazon : cliquez sur l'image

Quatrième de couverture
Erica Falck, trentenaire installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise où elle écrit des biographies, découvre le cadavre aux poignets tailladés d'une amie d'enfance dans une baignoire d'eau gelée. Impliquée malgré elle dans l'enquête, Erica est vite convaincue qu'il ne s'agit pas d'un suicide. Sur ce point - et sur beaucoup d'autres -, l'inspecteur Hedström, amoureux transi, la rejoint.
Stimulée par cette flamme naissante, Erica se lance à la conquête de la vérité et met au jour, dans la petite société provinciale qu'elle croyait bien connaître, des secrets détestables. Bientôt, on retrouve le corps d'un peintre clochard - encore une mise en scène de suicide...
La princesse des glaces signe l'entrée spectaculaire sur la scène du polar international d'Erica Falck, enquêtrice au foyer dont les aventures mêlent le frisson du suspense à l'humour et l'émotion de la comédie de moeurs. Ce premier opus très remarqué a reçu le grand prix de la Littérature policière 2008 et le prix du Polar international 2008.


Le début du roman...
La maison était abandonnée et vide. Le froid pénétrait le moindre recoin. Une fine pellicule de glace s'était formée dans la baignoire. La peau de la femme avait commencé à prendre une teinte légèrement bleutée.
C'est vrai, elle ressemblait à une princesse, là dans la baignoire. Une princesse des glaces.
Le sol sur lequel il était assis était glacial, mais le froid lui importait peu. Il tendit la main et la toucha.
Le sang sur les poignets s'était coagulé depuis longtemps.
Jamais son amour pour elle n'avait été plus fort. Il caressa son bras, comme s'il caressait l'âme qui désormais avait déserté le corps.
Il ne se retourna pas en partant. Il ne s'agissait pas d'un adieu, mais d'un au revoir.


Mon avis
Un scénario très bien ficelé, une intrigue que l'auteur nous dévoile au compte-gouttes, le suspense est prenant. J'avais vraiment du mal à interrompre ma lecture...
Des personnages hyper attachants et décrits avec un grand soin.
Une belle part de romance qui vient alléger l'ambiance lourde du crime.
Une critique sociale de la petite bourgeoisie provinciale suédoise d'une extrême justesse.
Une très belle plume, agréable, facile à lire et teintée d'humour.
Bref, j'ai adoré ! Ce fut une révélation mais surtout une très agréable surprise car ce livre était dans ma PAL depuis presque 3 ans, et j'avais peur de le lire, pensant qu'il s'agissait d'un thriller à la Stephen King. Pourquoi est-ce que j'avais une idée pareille en tête, alors là, je n'en sais absolument rien !
Maintenant, j'ai vraiment hâte de découvrir la suite des aventures du couple Erica Falck et Patrik Hedström...


Ma note
Il s'agit bien évidemment d'un coup de ♥ ♥  ! 


Cette lecture a participé aux challenges
ABC 2015 (lettre L) - Autour du monde (Suède) - Pavés 2015 (512 pages) -
Tour du monde (512 km) - 2015 Reading Challenge (un livre qui me fait peur)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et à bientôt !