jeudi 1 octobre 2015

L'empire des anges - Bernard WERBER

Auteur : Bernard WERBER
Titre : L'empire des anges
Édition originale : Albin Michel - 01.04.2000

Genre : science-fiction

Édition lue : Albin Michel - 2000
Nbre de pages : 408 pages
ISBN : 9782226115263
Prix : 22,80 €
Le commander sur Amazon : cliquez sur l'image









Quatrième de couverture
Que pensent les anges de nous ? Que peuvent-ils faire pour nous aider ? Qu'attendent-ils de l'humanité en général ? Lorsque Michael Pinson (stupidement tué dans un accident d'avion percutant un immeuble) a passé avec succès l'épreuve de la « pesée des âmes », il a accédé au royaume des anges. Mais passé le premier émerveillement, il découvre l'ampleur de la tâche. Le voilà chargé de trois mortels, qu'il devra désormais guider et aider tout au long de leur vie. Ses moyens d'action les rêves, les signes, les médiums, les intuitions, les chats. Cependant, il est obligé de respecter le libre arbitre des hommes. Il s'aperçoit que ceux-ci essaient de réduire leur malheur au lieu de construire leur bonheur. Que faire pour leur montrer la voie ? Et puis comment s'occuper intelligemment au Paradis, un endroit bien sympathique mais sans cinéma, sans musique, sans restaurant ? Après Les Thanatonautes, Bernard Werber nous donne une fois de plus à réfléchir sur notre statut d'être humain, en mélangeant sagesse ancienne, philosophie moderne et humour. En suivant l'initiation d'un ange, on découvre une perspective étonnante à notre état de simple mortel.


Extrait
Pour connaître la valeur d'une année, interroge l'étudiant qui a raté son examen.
Pour connaître la valeur d'un mois, interroge la mère qui a mis au monde un enfant prématurément.
Pour connaître la valeur d'une heure, interroge l'amoureux qui attend son rendez-vous.
Pour connaître la valeur d'une minute, interroge l'homme pressé qui vient de rater son bus.
Pour connaître la valeur d'une seconde, interroge celui qui a perdu un être cher dans un accident de voiture.
Pour connaître la valeur d'un millième de seconde interroge le médaillé d'une finale olympique.



Mon avis
"Que pensent les anges de nous ?
Quelle est leur vision de notre espèce grouillant sur la terre ?
Bernard Werber nous fait découvrir le paradis comme un nouveau territoire où des êtres qui nous veulent du bien essaient de nous sauver malgré nous.
Le paradis n'est-il pas la dernière frontière à explorer après le ciel, la terre, la mer et les étoiles ?"

Deuxième volet du "Cycle des anges" après Les thanatonautes, L'empire des anges raconte l'histoire de Michaël Pinson, un ex-thanatonaute.
Victime d'un accident (qui n'est pas sans nous rappeler les attentats du 11 septembre 2001, fait surprenant puisqu'ils n'avaient pas encore eu lieu au moment de l'écriture du roman), Michaël Pinson meurt. Son âme, détachée de son corps, entame alors son ascension vers le paradis pour y subir le Jugement Dernier présidé par les archanges Gabriel, Michel et Raphaël. Objectif : obtenir les 600 points nécessaires pour accéder au rang très convoité d'ange, faute de quoi, l'âme de Michaël devra à nouveau être réincarnée sur terre. Échouant de peu, il va néanmoins obtenir le soutien de son ange gardien, Émile Zola qui se révèlera être un excellent avocat et plaidera si bien sa cause qu'il lui fera finalement gagner son accès au Paradis.
Michaël est donc devenu un ange gardien. Son rôle : aider de son mieux, par tous les moyens mis à sa disposition, l'âme de trois terriens - dont il devient les anges gardiens - à s'élever suffisamment haut pour obtenir à leur tour la note nécessaire au passage au statut d'ange. S'il parvient à amener au moins un de ses trois "clients" au rang si prisé d'ange et lui éviter ainsi une énième réincarnation ici-bas, il pourra lui-même accéder au niveau supérieur du Paradis. Niveau dont tout le monde ignore tout.
La tâche ne sera pas aisée, t'autant plus que Michaël s'acharnera plus à chercher à savoir ce qu'il peut y avoir au niveau supérieur plutôt qu'à accomplir sa mission. Parviendra-t-il à aider les âmes dont il a la charge ? Découvrira-t-il le secret du niveau suivant ?


Premier livre de Bernard Werber que je lis, j'ai tout de suite été plongée dans une ambiance captivante et j'ai eu du mal à lever les yeux durant tout le premier tiers du roman. Cependant, passée cette partie, l'intrigue ralentit, s'étire en longueur et j'avais l'impression que je n'en verrais jamais la fin. J'ai péniblement réussi à terminer la lecture de ce roman pour, au final, être relativement déçue par la fin... 


En résumé, c'est loin d'être un mauvais roman, la plume de Bernard Werber est même très agréable à lire, l'histoire assez originale mais l'intrigue un peu poussive ne permet pas à cet ouvrage d'atteindre, à mon sens, le rang de chef d'œuvre tel qu'il m'avait été présenté par la personne m'ayant conseillé cette lecture.



Ma note
Un genre littéraire (la SF) dont je ne suis pas friande, une intrigue un peu poussive mais une écriture agréable et soignée. J'attribue à ce roman un ☆ Moyen...


Cette lecture a participé aux challenges
ABC 2014 (lettre W) - 2015 Reading Challenge (un livre qui se passe dans l'avenir)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et à bientôt !